Cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue

Église Notre-Dame-de-Grâces

Église Sacré-Cœur-de-Jésus

55 rue Ste-Élizabeth, Longueuil

1599 rue Bourassa, Longueuil

2165 rue Gamache, Longueuil

  • Lundi au vendredi: 16h30
  • samedi: 7h45
  • Messes dominicales:
    • Samedi: 16h30, 19h00
    • Dimanche: 9h, 10h45, 16h30
  • Lundi: 8h30
  • Dimanche: 9h30
  • Mardi: 8h30
  • Messes dominicales:
    • Samedi: 16h30
    • Dimanche: 11h00
 
Messes
 

Bienheureuse Marie-Rose Durocher

En 1843, à la suggestion de Monseigneur Ignace Bourget, évêque du diocèse de Montréal, quatre éducatrices, Eulalie Durocher, Mélodie Dufresne, Henriette et Émélie Céré, œuvrant à Longueuil décident de fonder une communauté: Les sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie (SNJM). Eulalie Durocher en est la première supérieure sous le nom de mère Marie-Rose. Nous fêtons la bienheureuse Marie-Rose le 6 octobre, et le 23 mai nous nous rappelons sa béatification qui a eu lieu en 1983.

La fondation de la communauté a eu lieu dans la maison de la Fabrique de Saint-Antoine-de-Padoue, à l'angle nord-ouest de la rue Saint-Charles et du chemin de Chambly. L'année suivante, en 1844, les religieuses emménagent dans la maison de Louis Briquet, construite en 1740; ce bâtiment est la partie centrale de l'actuel couvent.

Cette maison est plusieurs fois agrandie. Elle est d'abord haussée d'un étage l'année même, en 1844; elle est ensuite dotée d'une chapelle à l'ouest, en 1846; enfin, en 1851, l'aile des dortoirs est construite, selon les plans du célèbre architecte Victor Bourgeau. Depuis lors, le couvent a conservé cette allure générale qu'on lui connaît encore aujourd'hui.

La communauté des Saints Noms de Jésus et de Marie, que l'on a longtemps appelée les « Sœurs de Longueuil », a largement contribué au renom de la ville, car le nombre des couvents et des écoles qu'elle dirigeait a crû très rapidement. En 1885, à peine 40 ans après sa fondation, la communauté dirigeait déjà 37 institutions, dont certaines en Floride et en Californie.

Tombeau de la Bienheureuse Marie-Rose Durocher
Chapelle Marie-Rose Durocher
Alfovino Missori, Alfovino. Portrait de Mère Marie-Rose Durocher (pour sa béatification à Rome), 1982